Jeunesse couzotte

Parce que la jeunesse est l'avenir de notre village, il m'apparaît indispensable de lui présenter ce qu'est une citoyenneté indépendante et libre au service de l'intérêt commun à tous les habitants d'un territoire.

Cet intérêt commun se trouve logiquement au sein d'un conseil municipal réfléchissant et œuvrant pour la totalité de sa population en dehors de toutes considérations politiciennes.

"Quand on est maire, on est dans une logique de rassemblement et non de partis. Les partis poli­tiques ont des idées et des militants mais je crois aussi que la société civile a son rôle à jouer" a récemment déclaré le maire de Toulouse.

Ce qui est vrai pour une grande ville et un maire l'est d'autant plus pour un village et l'ensemble de ses élus.

C'est pourquoi j'ai déjà proposé à des candidats issus de l'équipe sortante de se retrouver. Et c'est pourquoi surtout j'ai lancé un appel aux jeunes à se mobiliser pour préparer leur avenir dans ce village qu'ils aiment puisqu'ils ont décidé d'y vivre.

"Il ne faut pas croire ce que disent les journaux" !!! Gérer une commune n'est pas synonyme d'an­goisse permanente quand on y est préparé. Gérer une commune est plutôt synonyme de bonheur, ce bonheur de partager qu'il est indispensable de vivre pour être efficace au service de ses con­citoyens.

S'inscrire dans une démarche citoyenne permet de peser sur le développement de sa commune et d'enrichir les services qu'elle doit à TOUS ses habitants. Les avantages et contraintes que cela représente vous seront exposés lors d'une

réunion d'information
"le conseil municipal et ses élus : son fonctionnement et leur rôle"
vendredi 27 septembre à 18 h 30 à l'Etendoir
avec la participation d'élus, d'anciens élus et de
Valentin Auro, élu conseiller municipal en 2014 à l'âge de 18 ans à Périgueux
Elle sera suivie de discussions informelles autour d'un verre …

Valentin Auro
Valentin vous expliquera comment il a pu mener de front ses études et son engagement en faveur des habitants et résidents de Périgueux et ce en quoi il a pu "servir" ces derniers et notamment les jeunes.
Valentin, passionné de viti-viniculture et d'œnologie, poursuit son cursus professionnel (mastère) par un contrat en alternance chez un viticulteur bordelais. En 2020, il sera à nouveau candidat, cette fois-ci en Gironde, dans la commune rurale où il s'est installé pour la fin de ses études.
Son expérience mérite d'être partagée avec les jeunes Couzottes et Couzots, mais également avec tous ceux d'entre vous qui aimeraient bien s'impliquer dans leur village mais ne savent pas com­ment s'y prendre, particulièrement quand ils s'y sont installés récemment.
C'est pourquoi je vous encourage tous à venir passer un moment de partage et de convivialité qui ne vous engagera pour autant en rien, vendredi 27 septembre à l'Etendoir à 18 h 30.
Valentin attendra dès 18 h les jeunes de moins de 30 ans qui souhaitent pouvoir lui parler indivi­duellement.
Véronique Dubeau-Valade -