Notre projet pour Couze est basé sur l'ensemble des valeurs écologistes : une économie porteuse d'espoir pour l'emploi, dans un environnement protégé et où le lien social est fortement encouragé.

Une économie porteuse d'espoir pour l'emploi

Notre commune dispose d'outils lui permettant de se développer à partir de ses préhistoire et histoire papetière. C'est pourquoi, lors de la mandature 2008 > 2014, Véronique Dubeau-Valade lui avait fait attribuer, via la communauté de communes, le label "Commune touristique" qui permettait de gonfler quelque peu la dotation globale de fonctionnement (DGF) versée par l'Etat.

Ce classement est prévu pour les communes qui s'investissent dans le développement d'une politique touristique sur leur territoire. Cette dénomination est délivrée par un arrêté préfectoral pris pour une durée de cinq ans ... Sans suivi de cet engagement, Couze et Saint-Front a perdu son label au cours de la mandature qui s'achève.

Pour autant, le tourisme reste une activité majeure dans notre commune et il convient de le re-activer.

Notre projet s'appuie à la fois :

  • sur l'activité centrée autour des moulins ;
  • sur l'engouement pour les promenades ou marches plus sportives ;
  • sur notre site classé (au même titre que la dune du Pyla) qu'est la falaise de Saint-Front et son environnement
  • et la qualité de ses hébergements.

8 candidats autour du maire sont prévus pour traiter de manière transversale les projets y ayant trait :

  • Ingrid Medvidova
  • Véronique Fretillère
  • Jacques Masmontet
  • Elisabeth Gaillard
  • Ludivine Gilles
  • Pierre Guiderdoni
  • Jean-Marie Leblond
  • Nicolas Willoquet

On voit là l'importance du collectif dans notre projet pour Couze.

Rouzique Bernard Dupuis

La première de nos propositions globales consiste à tirer partie du patrimoine immobilier conséquent que possède la commune autour du moulin de la Rouzique devenu écono-musée du papier.

Mais ... son accueil laisse à désirer :

  • zone non aménagée
  • terrain laissé à l'abandon
  • parc de stationnement non matérialisé
  • accès vers la passerelle et le musée à travers la boue par mauvais temps
  • rupture du parcours entre le coeur du village et le point touristique

Tout cela laisse une première impression désagréable et ne met pas en valeur tous les efforts faits pour valoriser le patrimoine de la commune sur un site propice à l'accueil de nombreuses activités.

L'idée d'un développement programmé sur plusieurs années permet de protéger et valoriser le patrimoine communal en développant des activités touristiques et artisanales dans les maisons troglodytes après leur rénovation, l'urgence étant de sécuriser les toitures qui n'ont plus été entretenues depuis 2014.

L'embellissement du site profite à tous - visiteurs comme résidents dont c'est un parcours de promenade habituel et prisé.

Quelle fonction pour ce site ? Quelle utilisation ?

  • dans la continuité des activités et installations existantes > multifonction !
  • éducative ... sans "prise de tête"
  • ludique
  • plaisir du regard
  • susciter l'envie d'y aller
  • se sentir libre de s'approcher
  • lieu relaxant
  • ET POUR TOUS PUBLICS ...

Un exemple concret : un joyeux jardin !

L'idée consiste à valoriser l'accueil du site des moulins par une joyeux jardin de plantes médicinales, tinctoriales et méditerrannéennes,

  • végétaux se développant normalement sans l'assistance de l'Homme, résistant à la sècheresse, ne nécessitant pas d'arrosages ;
  • tenant compte des conséquences du dérèglement climatique qui voit des étés de plus en plus chauds et secs
  • et créant ainsi des espaces aménagés durablement.

bee-close-up-cutleaf-dipsacusLe lieu peut devenir source d'inspiration pour les habitants du village pour aménager leurs propres espaces puisque parsemé de fiches pratiques sur les plantes présentées.

Sur la parcelle 1606 se situe les vestiges d'un étendoir inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Le mur face au sud peut être un excellent support pour installer dans son ombre côté nord des végétaux ne supportant pas le plein soleil. Au devant pourraient être aménagés quelques endroits pour s'asseoir tout en étant au milieu des plantes.

Le mur - visible depuis la route de Varennes - peut servir à l'affichage d'informations sur le site et ses animations.

Ce joli jardin peut aussi servir de support éducatif préalable à la visite du moulin par les enfants d'écoles d'ici ou d'ailleurs ...

Il peut également être utilisé par nos associations couzottes comme lieu de débats, d'échanges et conseils sur le jardinage, d'échanges de plantes ...

Son coût ?... le plaisir du partage

L'idée en effet est de le faire réaliser par les habitants du village pour créer de la cohésion, faire connaissance, créer des relations entre les gens, donner l'opportunité d'échanger les savoirs de chacun, de créer ensemble ...

La dépense pour ce faire sera limitée, des matériaux naturels ou de récupération étant privilégiés.

Son organisation ?... une information claire et directe

L'organisation du chantier pour ce joyeux jardin se fera à travers un plan de travail diffusé sur le blogue de la commune qui enregistrera les inscriptions des bénévoles et coordonnera leurs interventions.

Un appel à dons de plantes selon une liste bien définie sera fait, complété par des achats si nécessaire.

Ingrid Medvidova se tient à votre disposition pour vous apporter tout complément d'information sur ce projet à réaliser en partenariat avec les associations "Au fil du temps", à qui la commune a délégué l'exploitation du site et "SAPPAC" (Sauvegarde des Anciennes Papeteries et Patrimoine Archéologique de Couze à l'origine de la restauration du moulin de la Rouzique.