20200215_145200-removebg-preview

Alain Baptiste est un enfant du pays ..., pas vraiment celui du village - on lui pardonne ! il a épousé une vraie Couzotte !!! - ... mais celui plus large du pays lindois. On le connaît donc autant à Lalinde qu'à Couze.

Issue d'une famille de commerçants avec laquelle il a longtemps travaillé, sa carrière commerciale l'a amené à découvrir les beaux paysages de France mais c'est bien de notre patrimoine couzot qu'il est amoureux.

Le charme particulier de Saint-Front et de son cimetière, la noblesse de notre église Saint-Etienne, nos chemins, nos sentes montant vers le haut de Couze ... tout cela le ravit tant qu'il a décidé d'entamer un dernier mandat au profit des Couzots et de notre village.

"J'ai renouvelé ma démarche d'être encore une fois au service de la commune sans distinction aucune".

Car Alain s'est déjà exercé au mandat municipal. Elu en 2008 aux côtés de Véronique Dubeau-Valade, il a été pendant plusieurs années vice-président de la communauté de communes du bassin lindois et a pris part ultérieurement à des commissions à vocation sociale.

Son rôle est essentiel au sein du potentiel futur conseil municipal autour d'un projet pour Couze.

Si en effet ce sont de par la Loi le maire et le 1er adjoint de Couze et Saint-Front qui siègent à la communauté de communes, Alain Baptiste a la parfaite maitrise des relations intercommunales pour les assister dans leurs relations avec nos voisins ainsi qu'avec les différents organismes pluri-partites.

Homme convivial et aimant bavarder avec ses concitoyens, Alain est également toujours là pour rendre service à tel ou tel.

Et puis dit- il ... "il est certain que nous avons une multiplicité de résidents dont des étrangers ... L'Europe est bien là".