20200215_145029-removebg

Nos compétiteurs disent tous vouloir un village ouvert sur l'Europe et le monde, un village où tous les étrangers ont leur place mais ... aucun d'eux n'a choisi d'intégrer un Européen sur sa liste.

Pour nous, il était impossible de ne pas montrer afficher une véritable ouverture sur "les autres" ...

Pour autant, il ne s'agissait pas de "prendre un Européen" pour avoir bonne conscience !

Alors, bien que ce soit avant tout pour sa représentativité européenne qu'Horst Rendschmidt a été sollicité pour nous rejoindre, c'est aussi en connaissance de sa carrière passée que Véronique Dubeau-Valade l'a proposé à ses co-équipiers.

Horst est né à Koblenz en Allemagne mais l'essentiel de sa carrière - qui s'est terminée par une fonction d'agent commercial international - s'est déroulée dans le monde technique : électricité, puis électronique. 

L'intérêt majeur de la présence de Horst est double :

  • son expérience commerciale internationale lui permettra d'être le relais - voire l'interprète comme Ingrid Medvidova et Ludivine Soulard-Gilles elles aussi polyglottes - du Conseil Municipal auprès de nos résidents et touristes européens et du monde entier ;
  • son expérience professionnelle et sa connaissance des normes en feront le "Monsieur Sécurité Technique" de Couze et Saint-Front.

C'est un fait incontestable : chaque candidat de notre groupe, chaque Couzot proposé pour être membre du Conseil Municipal est inter-complémentaire avec le reste de l'équipe. Nous encourageons donc nos concitoyens à voter "liste entière" en raison de cette interconnexion mais aussi et surtout, parce que l'ensemble des candidats a été choisi pour sa capacité à résister aux "petites" contrariétés de la vie démocratique.

Voter "un projet pour Couze", c'est la garantie d'avoir un conseil municipal qui atteindra son terme sans démission d'humeur !

Et ... cerise sur le gâteau ..., les participants à nos 3 réunions ont sans doute apprécié l'humour - britannique ?! - de Horst. Lors de leur première rencontre en 2008, Véronique Dubeau-Valade avait demandé à Horst la raison de son installation à Couze et particulièrement à Toutifaut : "Mais Madame ... dans 10 ans ... ce sera Beverly Hills !".

On n'en est pas encore là ... mais ... Couze est bien le village du bien vivre ensemble !