Marianne

La démocratie ne sort pas indemne de la décision de notre Gouvernement de nous faire voter "un second tour" d'élection municipale le 28 juin. Trop d'inégalités le frappent et la pandémie de la Covid-19 a rebattu les cartes.

Pour autant, la démocratie, c'est aussi collectivement appliquer les décisions prises au nom de la République.

Un maire est le représentant de l'Etat sur son territoire : lui-même comme ses adjoints sont officiers de police judiciaire. Cette fonction les oblige à faire respecter les lois de la République et surtout à les respecteur eux-mêmes.

L'équipe que j'ai le plaisir et l'honneur d'animer le fait et le fera.

Le projet que nous vous proposions le 15 mars reste d'actualité mais il a évolué pour s'adapter à nos nouvelles conditions de vie et à la terrible crise économique qui s'annonce.

Il est encore plus important aujourd'ui que notre village se dote d'un conseil municipal dont les compétences sont reconnues par tous, adversaires inclus.

Vous pouvez voter majoritairement pour nous : nous ne sommes pas sectaires et saurons assurer une totale représentativité de la population, éviter les querelles partisanes et partager nos connaissances avec une éventuelle opposition constructive.

Faites-nous confiance : vous ne serez pas déçus.

Véronique Dubeau-Valade -